Grâce au confort et à la fonctionnalité apportés par la digitalisation, de plus en plus de secteurs évoluent aujourd’hui vers une forme dématérialisée. D’ailleurs, l’un des arts les plus anciens, le dessin, n’échappe pas à cette exception.

Effectivement, le dessin numérique est plus que jamais d’actualité, avec de nombreux artistes désireux de le maîtriser coûte que coûte. Or, il est impossible de se lancer dans le graphisme digital sans recourir à une tablette graphique dessin !

Le choix de celle-ci s’avère souvent compliqué, dans la mesure où il nécessite une bonne dose d’anticipation. En plus de la vaste sélection de tablettes sur le marché qui ne facilite pas les choses, l’artiste doit également prendre en compte plusieurs facteurs tels que la précision, les dimensions, l’aspect pratique,etc.

Avec votre plaisir à cœur, nous avons élaboré un guide ultime pour vous aider à sélectionner la tablette graphique adéquate. L’article qui suit regorge de critères et de détails sur le sujet, alors ne tardez pas à le lire !

Les différents types de tablettes dessin

D’une manière générale, on distingue trois grands types de tablettes graphiques. La plus courante est appelée tablette classique, elle est particulièrement appréciée pour sa fiabilité. Celle-ci offre un résultat plus précis grâce à sa surface de dessin similaire à celle des feuilles de papier.

Vient ensuite la tablette écran, tout aussi populaire que son homologue classique. L’artiste peut immédiatement dessiner sur l’écran de la tablette et de suivre activement le progrès, ce qui représente un atout. En revanche, ce type de tablette a tendance à être plus coûteux.

Enfin, vient la tablette la moins répandue, la tablette scanner. D’une vocation différente des autres, celle-ci vise à numériser un dessin ordinaire réalisé sur un carnet de croquis ou une feuille.

Il est important de noter que chaque tablette présente ses propres avantages, et le but de cet article ne consiste pas à dicter laquelle est la meilleure, mais plutôt à vous aider à identifier celle qui répond le mieux à vos besoins.

C’est d’ailleurs pour cela que nous avons énuméré les points forts et les points faibles de chaque type de tablette, découvrez les trois parties ci-dessous afin de savoir comment dépenser votre argent à bon escient !

La tablette classique

Ou encore tablette graphique sans écran est sans aucun doute la formule parfaite pour les débutants ! Il s’agit en réalité d’une surface de travail tactile sur laquelle on peut dessiner à l’aide d’un stylet. A l’opposé d’une souris, qui risque de compliquer le processus de création, le stylet est très pratique, offrant au dessinateur davantage de flexibilité. Qui plus est, l’épaisseur du trait peut être ajustée selon la pression appliquée sur l’écran, ajoutant plus de confort à l’expérience.

Un autre avantage de la tablette classique est son accessibilité en termes de prix. En effet, on peut se procurer un modèle très performant sans pour autant dépasser le budget de 100€. Cela en fait donc une excellente alternative pour les petits novices désireux de se lancer dans le dessin numérique à moindre coût.

En outre, la taille compacte de cette tablette la rend idéale pour les déplacements. Si vous êtes une personne qui voyage beaucoup, vous pouvez simplement la glisser dans votre sac à dos et vous en servir sans aucun désagrément.

Cependant, les tablettes classiques possèdent un défaut que nul ne peut négliger. Alors que le dessin est effectué directement sur la tablette, le résultat n’apparaît que sur l’écran d’un ordinateur ou d’un autre appareil connecté. Cette caractéristique peut justement en dissuader plus d’un de faire son achat…

La tablette à écran

Contrairement à la tablette classique, on n’a pas à se soucier de suivre l’évolution du dessin avec la tablette écran. De fait, vous pouvez tracer directement sur cette dernière, visualiser immédiatement le résultat et apporter les ajustements nécessaires à votre dessin ! Ainsi, vous êtes plus à l’aise lorsque vous dessinez et vous pouvez vous consacrer pleinement à votre activité.

Ceci étant dit, pour bénéficier de ce luxe, il faut sacrifier la commodité d’autres caractéristiques… Les tablettes à écran sont certes pratiques, mais elles ont aussi des inconvénients. Tout d’abord, les couleurs sur l’écran de la tablette ne sont pas calibrées de la même manière que sur l’écran du PC. En d’autres termes, certaines teintes paraîtront probablement plus claires ou plus foncées sur l’écran de l’ordinateur, et ne correspondront pas à celles choisies initialement.

Un autre point négatif : cette tablette graphique dessin est plus chère qu’une tablette classique. Il faut investir entre 500 et 1000€ pour trouver un modèle performant, ce qui n’est pas à la portée de tous.

La tablette scanner

Nous arrivons maintenant à la dernière tablette : la tablette scanner, dont l’intérêt est complètement éloigné des outils précédemment cités. Alors que les tablettes de dessin habituelles permettent de tracer, l’objectif de la tablette scanner est de récupérer un dessin réalisé sur une feuille de papier normale. En fait, on peut considérer qu’elle le convertit du physique au numérique. Ceci est un grand atout si vous avez un dessin sur votre carnet de croquis que vous souhaitez scanner : vous en obtenez une image vectorielle sur la tablette sans avoir à le redessiner !

Il n’y a pas d’inconvénient notable à cette tablette, mais si vous souhaitez vraiment numériser vos dessins, vous avez toujours la possibilité d’acheter une tablette de dessin à écran avec une fonction scan. Elle vous coûtera moins cher et vous offrira le même résultat.